Arrow backLangue
MyFeed Personalized Content

FAQ

Où en est mon bébé ? (6ème mois de grossesse)

Le cerveau de votre bébé se développe de plus en plus : au fur et à mesure que le cortex s'accroît, les circuits neuronaux commencent à s’établir. En clair, bébé perçoit les signaux provenant de ses organes sensoriels (goût, odorat…) et va bientôt pouvoir les mémoriser, et même y réagir !

Votre bébé continue de beaucoup s’agiter dans votre ventre. Lorsque vous caressez votre ventre, il peut même y répondre en venant à la rencontre de votre main. Des instants magiques ! Il commence aussi à réagir aux différents sons qui l’entourent, et notamment ceux qui viennent de l’extérieur : la musique bien sûr mais aussi votre voix, celle de son papa… Votre bébé est également très sensible aux agressions sonores : un environnement calme est donc important.

Attention, son système nerveux est encore, à ce stade, à peine mature ! Evitez de le surstimuler. Allez-y en douceur ! Vous pouvez lui parler calmement, lui raconter votre journée, partager vos sentiments, lui faire écouter de la musique douce, le caresser…

Son corps ressemble de plus en plus à celui d’un bébé. Il devient plus potelé, car une couche de graisse s’accumule sous sa peau pour lui donner des réserves à la naissance. Sa peau est totalement recouverte d’un film gras protecteur, le vernix caseosa.

Mes bons réflexes alimentaires (6ème mois de grossesse)

Plus que jamais, il est important de manger de tout pour faire découvrir à votre bébé différentes saveurs. Son apprentissage des goûts et des odeurs commence vraiment à ce stade. Les molécules aromatiques des aliments que vous ingérez lui parviennent via le liquide amniotique : profitez-en pour partager ensemble les plaisirs de la bonne chère… tout en restant raisonnable évidemment !

Votre ventre s’arrondissant de plus en plus, vous commencez peut-être à avoir des problèmes pour vous endormir, voire des insomnies. Pour les aider à les éviter, faites attention aux matières grasses en excès le soir.

La question du mois : comment éviter les brûlures d’estomac ?

Votre bébé prend de plus en plus de place dans votre ventre. Résultat : il comprime d’autres organes, et notamment l’estomac, ce qui entraîne des remontées acides dans l’œsophage. Pensez à manger lentement, en prenant le temps de bien mâcher. Evitez dans ce cas les aliments épicés. Faites des repas plus légers, et accordez-vous un à deux en-cas par jour. Pensez à boire régulièrement, surtout entre les repas, une eau fraîche mais non glacée et non gazeuse. Si vos brûlures d’estomac ne passent pas, demandez conseil à votre médecin. Ne prenez jamais de médicament sans lui demander son avis.

A la fin de votre 6e mois de grossesse, votre bébé ressemble de plus en plus à un poupon : il commence à grossir, ses cheveux et ses ongles sont formés. Quant à vous, vous allez bientôt entamer la dernière ligne droite : les 3 derniers mois avant l'arrivée de bébé. D'ailleurs, les cours de préparation à l'accouchement, c'est pour le mois prochain !

Bébé arrive bientôt et vous vous posez beaucoup de questions sur l’allaitement maternel, Combien de fois par jour faut-il allaiter ? Je n’ai pas de montée de lait, que faire ?... Découvrez les questions les plus fréquentes et quelques conseils.

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou à l'avis d'un professionnel de santé. En cas de doute, consultez un pédiatre ou votre médecin généraliste. L’alimentation lactée de (l’allaitement maternel exclusif) doit être poursuivie aussi longtemps que possible.

Une jolie aventure va débuter ou a débuté entre vous et votre bébé : celle de l'allaitement. C’est un moment magnifique et unique car vous allez créer entre votre bébé et vous des liens magiques. 

En effet, dès le deuxième trimestre de grossesse, vos seins produisent du colostrum qui est un liquide lacté, un peu jaune et épais. Le colostrum est le premier "lait" qui évoluera vers le lait mature au bout de 3 jours après la naissance de votre enfant. C’est l’aliment idéal pour l’alimentation de votre bébé et pour qu’il puisse prendre des forces. Il est recommandé de mettre votre bébé au sein durant la période d’éveil qui suit la naissance car votre colostrum contient des anticorps et il est très riche en protéines.

Pendant les premiers mois, votre lait contient 100% des nutriments et les calories dont votre bébé a besoin. 

Comme toute future maman ou jeune maman, comme pour les papas, il est normal de se poser des questions sur l’allaitement maternel. En effet, vous découvrez ce nouveau et prodigieux talent qui vous intrigue, et il va vous falloir créer de nouveaux repères pour que votre allaitement se passe dans les meilleures conditions et en toute sérénité (par exemple, adapter vos heures de sommeil à intervalles irréguliers ; ou encore trouver des lieux appropriés pour allaiter votre bébé).

Découvrez les questions les plus fréquentes que se posent comme vous les jeunes parents au sujet de l’allaitement accompagnées de conseils, et d’astuces, pour que vous puissiez allaiter en toute sérénité. N’hésitez pas à poser toutes vos questions à votre médecin, sage-femme, gynécologue-obstétricien ou votre pédiatre.

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou à l'avis d'un professionnel de santé. En cas de doute, consultez un pédiatre ou votre médecin généraliste. L’alimentation lactée de (l’allaitement maternel exclusif) doit être poursuivie aussi longtemps que possible (un an)

Une jolie aventure va débuter ou a débuté entre vous et votre bébé : celle de l'allaitement. C’est un moment magnifique et unique car vous allez créer entre votre bébé et vous des liens magiques. 

En effet, dès le deuxième trimestre de grossesse, vos seins produisent du colostrum qui est un liquide lacté, un peu jaune et épais. Le colostrum est le premier "lait" qui évoluera vers le lait mature au bout de 3 jours après la naissance de votre enfant. C’est l’aliment idéal pour l’alimentation de votre bébé et pour qu’il puisse prendre des forces. Il est recommandé de mettre votre bébé au sein durant la période d’éveil qui suit la naissance car votre colostrum contient des anticorps et il est très riche en protéines.

Pendant les premiers mois, votre lait contient 100% des nutriments et les calories dont votre bébé a besoin. 

Comme toute future maman ou jeune maman, comme pour les papas, il est normal de se poser des questions sur l’allaitement maternel. En effet, vous découvrez ce nouveau et prodigieux talent qui vous intrigue, et il va vous falloir créer de nouveaux repères pour que votre allaitement se passe dans les meilleures conditions et en toute sérénité (par exemple, adapter vos heures de sommeil à intervalles irréguliers ; ou encore trouver des lieux appropriés pour allaiter votre bébé).

Découvrez les questions les plus fréquentes que se posent comme vous les jeunes parents au sujet de l’allaitement accompagnées de conseils, et d’astuces, pour que vous puissiez allaiter en toute sérénité. N’hésitez pas à poser toutes vos questions à votre médecin, sage-femme, gynécologue-obstétricien ou votre pédiatre.

Combien de fois bébé doit téter pendant l’allaitement ?

Un bébé tète entre 8 et 12 fois par jour en moyenne. Comme il n’a pas la notion des heures de repas, il va se réguler tout seul selon sa faim. Les tétées peuvent varier de toutes les heures à toutes les 3 heures en moyenne pendant les premiers mois, avant qu’il espace ses prises les mois suivants (toutes les 3 à 4 heures en moyenne). 

Combien de temps dure l’allaitement ?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande un allaitement exclusif au sein jusqu’à l’âge de 12 mois et de poursuivre l'allaitement maternel le plus longtemps possible , il est recommandé que l’allaitement au sein soit complété par une autre alimentation à partir de 6 mois.

Pourquoi n'est-il pas nécessaire de donner de l'eau à un bébé allaité ?

Votre lait contient 88% d’eau. Grâce à la teneur en eau de votre lait, votre bébé s’hydrate régulièrement. S’il fait chaud, votre lait s’adaptera et votre bébé fera des petites tétées plus fréquentes pour qu’il ait tout ce dont il a besoin. Si vous vous posez la question sur la température de votre corps contre la sienne en cas de fortes chaleurs, sachez que votre bébé n’aura pas trop chaud car votre corps l’aidera à maintenir sa température à 37°C.

L'OMS conseille de ne pas donner d'eau au bébé allaité durant les 6 premiers mois suivant sa naissance. Tant que bébé tête à la demande, votre lait lui apporte l'hydratation nécessaire

Pensez à boire suffisamment d’eau pour que vous, maman, restiez bien hydratée !

Comment savoir si vous avez assez de lait ?

Voici quelques repères pour savoir si vous avez ne manquez pas de lait, mais soyez rassurée ce cas de figure est rare :

  • Vos seins sont plus remplis avant les tétées.
  • Votre bébé mouille sa couche en moyenne 5 à 6 fois par jour (à chaque change)
  • Après les 5 premiers jours, les selles de votre bébé sont molles et jaunes (en moyenne 3 le premier mois)
  • Votre bébé se réveille tout seul pour téter et montre des signes de satiété il est repu après les tétées.
  • Votre bébé a récupéré son poids de naissance au cours de ses deux premières semaines. 
  • Son poids augmente en moyenne de 20 à 30 g par jour pendant ses 4 premiers mois et se stabilise de 15 à 20 g par jour.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Comment conserver le lait maternel ?

  • A température ambiante : entre 19 °C et 22 °C, 4 heures maximum entre le recueil et la consommation par le bébé.
  • Au réfrigérateur : entre 0 à 4 °C, pendant 48 heures maximum. 

Au congélateur : A – 18°C, vous pouvez conserver votre lait pendant 4 mois maximum. Privilégiez un récipient en verre et ne le remplir qu’au 2/3. Vous pouvez aussi remplir des bacs à glaçons. La décongélation doit se faire au réfrigérateur et être consommé dans les 24 heures. Votre lait ne doit jamais être recongelé.

Comment conserver une bonne lactation ?

Avant toute chose assurez-vous que votre bébé soit rassasié car ce qui peut vous paraitre peu est peut-être suffisant pour lui. Sachez que les seins produisent le lait en fonction des besoins de l’enfant et s’adaptent aux variations de son appétit.

Si vous avez un doute, consultez votre médecin.

Voici quelques astuces pratiques :

  • Vous pouvez, entre les tétées, utiliser un tire-lait pour stimuler votre production de lait maternel. 
  • Laissez vos seins en libre-service ! Plus vous nourrirez votre bébé au sein et plus vous aurez de lait maternel. 
  • Mangez de façon variée et équilibrée
  • Appuyez pendant 5 secondes sur votre sein pendant la tétée et privilégiez un endroit tranquille pour vous et votre bébé.